LES COUCHES LAVABLES : LE VERDICT 15 JOURS APRES

Publié le par Soph

P9280005.JPGDéjà 15 jours que Samuel porte ses nouvelles couches! Le verdict : adoptées!!!

Je suis un peu moins manche qu'au début et je m'organise très bien. Voici sur la photo ma soeur Nat qui a changé sa première couche ce midi. On peut la féliciter parce qu'à chaque fois que je demande à mon entourage : "tu veux le changer?", j'ai l'habitude d'entendre : "nan, je te regarde"

Les +:
- totalement écolo (plus de déchets, fabrication respectueuse de l'environnement, pas de produits toxiques sur les fesses de mon chéri)
- pas beaucoup plus de travail qu'avec les couches jetables
- adaptables à toutes les tailles : mon grand Milan de 2 ans et demi les porte la nuit
- un soulagement d'apporter ma petite contribution au mieux-être de la planète (et c'est pas rien)

Au début, il y a eu quelques fuites parce que j'avais mal positionné les culottes, maintenant je n'ai plus de problèmes.

Les - (ben oui, y en a quand même):
- ça fait un gros popotin
- je pense qu'en vacances, ça doit pas être facile à gérer
- les couches en polaire ne sèchent pas vite, j'appréhende un peu l'hiver, moi qui n'ai pas de sèche-linge (et pas l'intention d'en avoir)

Etant en congé parental, le fait de faire tourner plus de machines (une tous les deux jours) ne me dérange pas; j'imagine que lorsqu'on travaille, ça doit être moins évident.

Maintenant que je suis une experte (!!!), j'espère pouvoir répondre aux questions et convaincre le plus possible de mamans et papas!


Publié dans Enfants

Commenter cet article

virgibulle 03/10/2007 16:11

pour le caca, comme on a mis un papier spécial à l'intérieur, il suffit de jeter ce dernier, c'est c'est juste un pipi, le papier se lave en machine.
Sinon, moi, je récupérais l'eau du bain, que je mettais dans un seau hermétique + quelques gouttes de HE de tea tree.
Un filet dans le seau, et oups, à la machine après trempage, avec les autres linge du genre serviette séponges...
J'avais pris, après avoir essayé 2 ou 3 modèles différents, des ciouches qui ne nécessitaient pas de culotte de protection imperméable.
Et franchement, moi qui suis un peu feignasse, je n'ai pas trouvé cela si compliqué.
J'utilisais juste les jetables pour emmener Léopold à la crèche.

Anne de Blogbio 02/10/2007 17:54

En fait, en hiver, tout va bien : il suffit de les faire sécher sur le radiateur ! C'est maintenant la pire période : l'automne (et éventuellement le printemps), quand on laisse son linge à l'intérieur et qu'il met looon-temps à sécher !
Bon courage, ce n'est qu'un mauvais moment à passer.

Pour répondre à entalpie, je n'ai pas lavé mes couches lavables à 90° mais à 40°, et à part c'est vrai. Certains choisissent au contraire une sorte de prélavage-trempage avec un produit desinfectant, pour les laver ensuite avec le reste de leur lessive. Question de préférence personnelle.
En tout cas, il suffit de quelques jours de pratique pour constater la diminution immédiate et spectaculaire du volume des poubelles,... et du budget familial !
Si vous cherchez des études comparatives plus sérieuses (qui tiennent compte du coût en electricité et en eau des lessives supplémentaires), vous les trouverez sans difficulté.

Ce que j'ai appris dans le commentaire d'entalpie, c'est qu'il y a une entrée d'eau chaude sur les machines à laver. J'étais convaincue que c'était les machines qui chauffaient de l'eau froide. Merci pour ce point qui me titille et que je vais creuser. Aucune idée de la catégorie à laquelle appartient la mienne !

Soph 30/09/2007 15:59

malheureusement, on n'en est pas encore là pour la machine à laver, mais on va y venir...

entalpie 29/09/2007 19:07

Heu question un peu scato...
Pour le pipi je comprends hop on lave et c'est reparti. mais pour les caca... faut enlever le plus gros puis hop on lave... à 90°C je suppose...
Mais donc les couche lavable sont des lessives spécifiques et je me rappele de mes petites soeurs... un bébé ca se change souvent non?
Ca augmente quand même beaucoup la fréquence de machine à laver non???
En espérant que votre lave linge est à double entrée eau froide eau chaude et que l'eau chaude est solaire, car 90% de l'énergie utilisé par un lave linge l'est pour chauffer l'eau...

Sinon très intéressant d'avoir le vécu d'experience comme celle ci cela montre que c'est possible...