COUCHES LAVABLES : LE RECAPITULATIF

Publié le par Soph

Pour répondre à Elodie qui souhaite se lancer dans les couches lavables, voici ce que je peux résumer après 6 mois d'expérience:

- Bien choisir la marque
Je ne peux pas trop donner de conseils à ce sujet car je n'en ai essayé qu'une seule : le set bébé bonheur chez Grandir-Nature. J'ai choisi cet ensemble car il est composé de 20 couches en taille unique (10 ultrafit et 10 easybio) et que les prix me semblent raisonnables dans cette petite entreprise. Le fait qu'il n'y ait qu'une taille permet de ne pas renouveler son stock après quelques mois d'utilisation.
Au niveau des modèles, il existe des couches s'utilisant comme des couches jetables, c'est-à-dire des 3 en un, qui sont sûrement la meilleure solution pour les mamans qui ont moins le temps ou qui laissent leur bébé à une nounou. D'ailleurs n'hésitez pas à prendre la température avant de vous aventurer car l'entourage (enfin pour ma part!) n'est pas toujours très partant pour un change de couche lavable!
Attention aux effets de mode et aux marques ne respectant pas l'environnement, bien lire les composants.

- Bien s'organiser
Pas trop compliqué : il faut un seau, un flacon d'huile essentielle d'arbre à thé (désinfectant naturel très puissant) et bien sûr une machine à laver!
Concrètement, les couches sales sont en attente dans un seau rempli d'eau et de desinfectant jusqu'à la machine suivante. Pour plus d'économie, l'eau provient du bain des enfants et elle sert ensuite de chasse d'eau. Eh oui, pas de gaspillage chez nous!
Il faut également penser à acheter un détachant (voir le sel de Ulrich) pour garder des couches comme neuves un petit moment.
Dans la machine, les couches sont disposées dans un filet  avec le reste du linge. Une tournée à 40° est suffisante.Nul besoin de faire bouillir, sauf exception, cela les abimerait.
Un petit séchage au soleil. et Hop! on les réutilise! Bon, le séchage au soleil chez nous, malheureusement ce n'est pas toute l'année... Si donc vous n'avez pas de sèche-linge et habitez une région froide, évitez les couches en matière polaire qui mettent un temps fou à sécher.

- Le budget
Il faut savoir qu'il est souvent possible d'acheter des couches d'occasion (voir les différents forums sur le net) et que de toutes façons, l'achat est rentabilisé au bout de plusieurs mois. Mais il faut quand même compter 200 euros d'investissement initial.

- Les inconvénients
Même si évidemment l'argument écologique prévaut sur tous les inconvénients, il ne faut pas les éluder et se faire une fausse idée idyllique des couches lavables.
- parce que ça prend plus de temps à changer l'enfant et nécessite un peu d'expérience pour bien positionner la couche.
Un conseil : préparez les culottes de protection à l'avance, c'est-à-dire pressionnez-les à la taille du bébé pour les enfiler aisément sur la couche, elles se mettront toutes seules.
- parce qu'il faut changer les enfants un peu plus fréquemment qu'avec les jetables.
- parce qu'il faut dire adieu aux toutes petites fesses de nos bébés qui deviennent un peu rondes! (et du coup changer la taille des bodies et pantalons)
- parce que les couches lavables, une fois sales, sentent plus fort que les jetables.

J'espère répondre aux attentes des mamans et papas souhaitant s'aventurer dans les couches lavables, vous pouvez aussi aller voir mes articles précédents , et .

Publié dans Enfants

Commenter cet article

KARINE 07/04/2009 10:27

Coucou Sophie ! Notre puce est prévue pour début juin et je me lance dans les couches lavables...j'avoue que pour le moment je m'y perds un peu mais merci en tous cas pour ton article. PS : Avec Fabien, on est allé te voir sur ELLE !! Quelle surprise ! Bises bises - Karine et Fabien (ancien d'arles)

lilisouc 09/04/2008 09:35

bonjour,
moi aussi je suis utilisatrice de couches lavables depuis presque 6 mois. Je combine avec des couches jetables pour les déplacements sur un weekend.
J'ai opté pour la marque Bébé Lutin qui sont faites près de chez moi sur 3 tailles.
Pour les 2èmes et troisièmes age, j'ai opté pour des cotons la nuit et polaires le jour.
Je suis très satisfaite et très fière de notre effort pour la planète.
Je n'ai qu'un seul regret: avoir pris des pressions! Parce que maintenant qu'il gigote comme un ver coupé sur la table, c'est du sport.
Allez-y, n'ayez pas peur, c'est pas sorcier!

Corinne 07/04/2008 11:09

Bonjour Sophie, Bonjour à tous,

pas facile de trancher entre les traditionnelles couches jetables et les couches lavables. Pour ma part, je pratique les deux. Lavables à la maison et jetables chez la nounou.
J'ai lu un bon article sur le sujet sur ce site:
http://www.thedifferentmagazine.com/Doudous-et-dragons/Tests-produits/Couches-jetables-ou-lavables.html

Bonne lecture,

Coco...

Soph 07/04/2008 14:23



merci Coco, cet article est à conseiller à toutes les mamans qui hésitent!!!



lyric 01/04/2008 22:31

Mon intervention n'a pas grand' chose à voir avec les couches lavables mais est simplement destinée à féliciter Sophie pour l'article qui lui est consacré dans la version internet du magazine Elle. Une reconnaisance bien méritée ! Bravo et bonne continuation !

Soph 02/04/2008 14:27


merci Lyric!


Lutecewoman 01/04/2008 18:49

Bonjour Sophie,
j'arrive de chez ELLE (c'est la gloire de te retrouver dans ce dossier, non ?). je suis contente de te lire sur ce sujet.
Pour celles qui se demandent à quoi ressemblent des lavables d'occasion, il suffit d'aller sur un forum du type "prendre soin de bébé" sur magicmaman par exemple, et il y a des photos.

Je ne trouve pas que c'est plus long de changer lutecebaby avec des lavables TE1 (wonderoos ou fuzzi bunz). je les ai achetées d'occase, et je pense même qu'elles auront une troisième vie !
je stocke à sec dans le seau, ça fait moins de binz, et je lave en général tous les deux jours avec le reste du linge. A dire vrai, le pipi de mpa fille ne me paraît pas plus sale que le reste... Les TE1 ne font pas non plus de gros derrière, avec des inserts en bambou en particulier.
Lutecebaby n'a jamais de problèmes de fesses rouges, on n'est jamais en panne de couches, je me sens en harmonie avec ma planète et mes convictions, et on est ravies. Franchement, je croyais que ce serait compliqué, ben pas du tout ! Je remercie ma copine Amandine qui m'a prêté un lot de taille naissance sans lequel je ne me serait jamais lancée !
Ouf, c'était long, mais je suis sûre que cela aidera tes lectrices !
LW.
ps : tu connais "nos produits bio faits maison" dans les groupe yahoo ? Un mine d(idées bio !
Je te range dans mes blogs à suivre, bonne soirée Sophie !

Soph 02/04/2008 14:23


bienvenue Lutèce!
merci pour ton retour d'expérience qui motivera encore plus de mamans! En fait, dès qu'on est motivées, plus rien ne nous arrête!
je vais aller faire un tour sur le groupe de yahoo, ça m'intéresse bien
à bientôt!